COMMUNICATION‎ > ‎Culture‎ > ‎

Témoignages historiques de gouren

Article collaboratif dans le cadre de la préparation de l'exposition gouren SEVENADUR 2010 - en cours de rédaction.

les sources utilisées pour cet article :

  • (1) Epron A. 2008. Histoire du Gouren (XIXe - XXIe siècles) : l'invention de la lutte bretonne. Thèse de doctorat UFRAPS Rennes 2, Université Européenne de Bretagne, Ecole doctorale Humanité et sciences de l'homme, laboratoire d'Anthropologie et de Sociologie
  • (2) Gourmelen L., Bourdonnay J.-D. et Legret E., 2005. Gouren, lutte et défis d’un sport breton, Coop Breizh, 144 p.
  • (3) Jaouen G., 2005. Les luttes celtiques de Bretagne et du Cornwall, du jeu au sport ?. Editions Confédération FALSAB. 222 p.
  • (4) Kerdraon M.-Y., 2004. Gouren, Traditions de lutte en Bretagne. Skol Vreizh n°55, 84 p.

Recensement des témoignages de lutte et de leur nature. Synthèse des sources. les sources d'origine sont plus renseignées dans les ouvrages. Les sources précédentes sont rappelées pour chaque évènement(n° de la source et p). Certains évènements sont repris dans plusieurs de ces sources. Seule une source est citée, mes excuses à celles et ceux qui ne le sont pas, je complèterai ultérieurement.


Date Style lutte Département/lieu Descriptif témoignage Ref
- 632 av J.C. celtique Irlande, Comté de Meath Livre de Leinster : importance des luttes dans les jeux annuels des Tailteann games (4) p5
800 Celtique, Irlandaise Irlande,
Croix de Kells : Représentation sculptées du combat biblique de Jacob et de l'Ange. Sur ces croix, on retrouve en fait des scènes de luttes notamment lutte ceinture ou proche back-hold pour les représentations irlandaises
(3) p 40 à 42
1000 à 1100 Celtique Irlandaise
Irlande
Croix de Kilteel : idem (800) (3) p 40 à 42
1100 à 1200 Celtique ? Bretagne ou Grande Bretagne

Historia Regum Brittaniae de Geoffroy de Monmouth / geste du Roi Arthur selon le Roman de Brut de Wace.

"Lorsque le roi se leva de table, tous les assistants sortirent de la cité pour aller se divertir dans les prés. Ils se livrèreent à plusieurs jeux : les uns se mirent à jouter pour montrer l'agilité de leurs chevaux, les autres firent des démonstrations d'escrime, de jets de pierre ou de saut ; il y en avait qui jetaient des javelots, d'autres qui luttaient;"

(4) p10
1337 Lutte bretonne Bretagne, Pays de Broons, 22

Participation à 17 ans de Bertrand du Guesclin, natif de la Motte sur Broons a des luttes sur le Pays de Broons. Cité par Siméon Luce dans l'Histoire de Bertrand du Guesclin et de son époque.

c'est une action considérée comme répréhensible par sa tante car "c'est un jeu de Vilains", laissant penser à une pratique importante par les paysans et le bas peuple.

(4) p10
1300 - 1400 Luttes celtiques (bretonne et Galicienne) Bretagne, Bro Gwened - Suscinio (56)

Selon Georges Cadiou il y avait des échanges entre lutteurs galiciens et bretons à l'occasion des échanges commerciaux. Vu notamment dans le roman Ponthus et Sidoine (anon.)

(4) p11
1386 - 1455 Lutte bretonne Bretagne en général Gilles Le Bouvier décrit la Bretagne qui comprend des bois, des vaches et ... "de fortes gens et bons lucteurs". (4) p 22
1455 lutte bretonne prestige de la cour ducale BZH Bourges, à l'occasion d'une rencontre entre Pierre II, Duc de Bretagne et le roi de France. Lutteurs de Basse Bretagne Pierre II met en avant ses lutteurs : Olivier de Rostrenen, Guion de Kerguiris, Olivier de Kernechriou, Kergouet, Quenecquevillic et le Moel. (4) p 11
1457 lutte bretonne prestige de la cour ducale BZH Tours, à l'occasion de l'hommage au roi de France par Arthur III, duc de Bretagne. Lutteurs de Basse Bretagne "[Charles de Keymerc'h] fit venir jusqu'à des lutteurs de Basse-Bretagne pour les mener à Tours, en donner les divertissements à la cour de France. Il paroit que les lutteurs étaient fort à la mode en Bretagne, qu'ils amusoient les ducs". (4) p 11
1460 - 1571 Lutte bretonne Rome, par des étudiants bretons Avant la création de l'université de Nantes, les jeunes bretons étudiaient ailleurs, dont notamment Rome. Ils y pratiquaient la lutte à l'occasion des fêtes de Carnaval. (4) p 23
1505 Lutte Bretonne Guingamp, cloître des Cordeliers

Luttes en l'honneur d'Anne de Bretagne.

"Et environ deux ou troys heures après mydy d'i celui jour,pendant que nostredite compagne estoit allée veoir quelques lutes qui se faisoient iceluy jour au cloaistre des Cordeliers dudit Guingamp";

(4) p 12
1506 lutte bretonne lutteur du Léon breton (29) qui vient lutter sur Vitré (4) p 14
1509 Lutte Bretonne Rédéné, Pont Scorff, Guidel, Queven, Cornouaille. Louis XII, roi de France rapportant des faits de luttes en citant des lutteurs originaires de différents lieux (4) p12
1520 Lutte bretonne et lutteurs du Cornwall à l'occasion d'une rencontre entre Henri VIII d'Angleterre et François 1er au camp du drap d'or - à côté de calais) Lors des rencontres, les luttes du Cornwall se mesurent à des lutteurs français. les lutteurs bretons sont absents. Les lutteurs cornouaillais gagnent. François 1er défit Henri VIII et il gagne en lui faisant un "tour de Bretaigne". (4) p 24
1543 Lutte bretonne Landerneau (29)

Ambroise Paré, médecin dans les armées de France suite à une demande d'assistance du Duc de Bretagne jean de Brosse.

Il décrit longuement un combat lors des fêtes suite à la fin du conflit avec les anglais. description dans Voyage en Bretagne.

(4) p 12
1549 Lutte bretonne Gévezé, Pacé, Mordelles, Bruz (Nord Ouest de Rennes, 35) Noël du Fail dans les baliverneries d'Eutrapel décrit longuement un combat de luttes dans les moindres détails techniques, en mentionnant des villages du Nord Ouest de Rennes comme lieux de lutte. Le parallèle avec les techniques encore utilisées, les règles d'arbitrage et l'organisation générale d'un tournoi est saisissant.
(4) p 18-21
1598 Lutte bretonne Prévallaye (Rennes, 35) Henri IV assiste à des luttes à la Prévallaye à l'occasion d'une chasse (4) p 13
1612 Lutte bretonne Bretagne en général, évêché du Léon
début des interdictions faites par la hierarchie cléricale à ses hommes d'Eglise de participer à des luttes ou de les encourager, suite au concile de Trente et à la mise en place de la Contre-réforme. (4) p15
1682 Lutte bretonne Baronnie de Rostrenen 29
Mention d'un droit de luitte, droit seigneurial (4) p 13
1748 lutte bretonne Kernascléden (Guéméné-sur-Scorff La Fabrique (équivalent budget communal sous l'Ancien régime) servait à financer l'organisation de luttes et de jeux de soules. (4) p15